TORONTO, 30 mai, 2017 – L’annonce faite aujourd’hui d’un salaire minimum de 15 $ l’heure, combiné à d’autres modifications coûteuses aux normes d’emploi, trahissent la confiance de la communauté des affaires ontarienne, y compris les quelque 37 000 restaurants, bars et autres établissements de services alimentaires qui emploient près de 473 000 Ontariens, de Pickle Lake à Kingsville.

« Il y a à peine trois ans, la première ministre s’est engagée à adopter un modèle équilibré et prévisible pour établir les taux de salaire minimum, commente James Rilett, vice-président de Restaurants Canada pour l’Ontario. Les entreprises l’ont crue sur parole et ont appuyé les changements. Nous étions loin de nous douter qu’elle se retournerait et ferait des arrangements en coulisse avec les dirigeants syndicaux. »

Le salaire minimum de l’Ontario grimpera d’un pourcentage astronomique de 22,8 % dès janvier 2018, soit dix fois le taux d’inflation. L’augmentation totale à compter de janvier 2019 sera de 31,6 % en à peine 18 mois, ce qui représente un impact de 1,8 milliards de dollars pour l’ensemble du secteur de la restauration de cette province.

FAITES LE CALCUL

  • Le restaurateur moyen en Ontario compte une dizaine d’employés et réalise un chiffre d’affaires annuel de 689 000 $
  • Son bénéfice avant impôt est de 3,4 % (le taux le plus bas de toutes les provinces canadiennes), soit 23 450 $ par année
  • Une hausse de 31,6 % des salaires coûtera 47 000 $ par année, ce qui dépasse de loin le bénéfice

Source : Statistique Canada et Restaurants Canada

« L’annonce faite aujourd’hui est désastreuse pour les milliers de propriétaires de petites entreprises qui embauchent et forment des étudiants du secondaire, des nouveaux arrivants et d’autres personnes qui débutent sur le marché du travail, ajoute M. Rilett. Il ne fait aucun doute que ceci entraînera une réduction des emplois, des heures et des employeurs. »

« Le gouvernement affirme qu’il veut sortir les adolescents des sous-sols de leurs parents, mais l’annonce d’aujourd’hui aura l’effet contraire. Nous verrons davantage de jeunes demeurer dans les sous-sols de leurs parents pendant plus longtemps. »

Restaurants Canada est une communauté en croissance regroupant 30 000 entreprises de services alimentaires, y compris restaurants, bars, traiteurs, institutions et fournisseurs. Au moyen de services, de recherche et de représentation, nous faisons le lien entre nos membres dans toutes les régions du pays afin de promouvoir la force et le dynamisme de notre industrie.

0 comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *