Restaurants Canada félicite le premier ministre Higgs

Publié septembre 15, 2020

FREDERICTON — Restaurants Canada a adressé ses félicitations au premier ministre Blaine Higgs pour la réélection de son gouvernement.

« Les Néo-Brunswickois ont redonné un mandat ferme au gouvernement pour les aider à faire face à la pandémie de COVID-19, indique Luc Erjavec, vice-président, Canada Atlantique de Restaurants Canada. Nous sommes heureux de pouvoir poursuivre notre travail avec le premier ministre Higgs et son équipe au nom des nombreuses entreprises de services alimentaires et leurs employés qui servent la province chaque jour. »

La restauration demeure le secteur le plus touché par la COVID-19 au Nouveau-Brunswick

Non seulement le secteur des services alimentaires du Nouveau-Brunswick a-t-il été l’un des premiers et des plus durement touchés par la COVID-19, mais il sera également parmi les plus lents à s’en remettre.

Selon un sondage mené par Restaurant Canada au cours de l’été :

  • La majorité des restaurants du Nouveau-Brunswick ne sont toujours pas rentables : 47 % des répondants indiquent qu’ils continuent de fonctionner à perte et 24 % disent simplement atteindre le point mort.
  • Plus de la moitié des restaurants qui continuent de fonctionner à perte prévoient qu’il leur faudra au moins un an pour redevenir rentables :
    • 10 % ont répondu 6 mois ou moins;
    • 33 % ont dit 7 mois à un an;
    • 43 % prévoient entre un an et 18 mois;
    • 14 % estiment plus de 18 mois.

Un menu pour la reprise

Avant les élections, Restaurants Canada a partagé ses recommandations pour appuyer la reprise du secteur des services alimentaires du Nouveau-Brunswick avec tous les principaux partis.

« Restaurants Canada souhaite travailler avec tous les membres de l’Assemblée législative du Nouveau-Brunswick afin d’aider les restaurants à continuer à contribuer au tissu socioéconomique des communautés de toutes les régions de la province », ajoute M. Erjavec.

Avant le début de la pandémie de COVID-19, le secteur des services alimentaires du Nouveau-Brunswick comptait pour quatre pour cent du PIB et était au quatrième rang des employeurs du secteur privé de la province. Dès avril, entre 8 100 et 13 700 travailleurs des services alimentaires avaient perdu leur emploi ou vu leurs heures réduites à zéro. Malgré l’ajout de 6 900 emplois entre mars et août, le secteur de l’accueil du Nouveau-Brunswick compte aujourd’hui 1 200 emplois de moins qu’en février 2020.

Au sujet de Restaurants Canada

Restaurants Canada est une association nationale sans but lucratif qui aide l’industrie dynamique et diversifiée des services alimentaires canadiens à réaliser son plein potentiel au moyen de programmes, d’études, de représentation, de ressources et d’événements à l’intention de ses membres. Avant le début de la pandémie de COVID-19, le secteur des services alimentaires du Nouveau-Brunswick était une industrie au chiffre d’affaires annuel de 1,6 milliard de dollars qui employait directement près de 22 000 travailleurs, était la principale source de premiers emplois de la province et servait des dizaines de milliers de clients chaque jour. Dès avril, cette industrie avait perdu plus de 8 000 emplois, et l’on prévoit cette année une chute du chiffre d’affaires qui pourrait atteindre 768 millions de dollars comparativement à 2019 en raison des impacts de la COVID-19.

-30-

Renseignements :

Luc Erjavec
Vice-président, Canada Atlantique
Restaurants Canada
C : 902-209-0804
Sans frais : 1 800 387-5649, poste 5000
lerjavec@restaurantscanada.org

Marlee Wasser

Nam dapibus nisl vitae elit fringilla rutrum. Aenean sollicitudin, erat a elementum rutrum, neque sem pretium metus, quis mollis nisl nunc et massa. Vestibulum sed metus in lorem tristique ullamcorper id vitae erat.

More from Marlee Wasser

STAY IN THE KNOW

SIGN UP FOR RESTAURANT'S CANADA NEWSLETTER

RC Insider gives you snackable bites of must-read industry news and timely research, as well as useful tools and tips, every two weeks.