NOTRE HISTOIRE

Les choses ont bien changé depuis la fondation de Restaurants Canada en 1944, alors connue sous le nom d’Association canadienne des restaurateurs, mais notre but est toujours demeuré le même : aider les entreprises de services alimentaires à grandir et prospérer! Découvrez notre riche histoire.

Années 1940

Création d’un porte-parole national pour les restaurants

Avec la Seconde Guerre mondiale, le rationnement alimentaire tue les ventes et le gouvernement propose un contrôle des prix des menus. Le beurre, le sucre et les boissons sont rares et certains restaurants sont forcés d’offrir les « mardis sans viande ». Neuf chefs de file de la restauration canadienne décident de créer une voix unifiée : une association nationale pour parler au nom des restaurants et représenter leurs défis. C’est ainsi que naît l’Association canadienne des restaurateurs.

Années 1950

L’ère de la publicité

Les coûts d’exploitation montent en flèche et les restaurants éprouvent des difficultés. En 1951, les prix des aliments sont cinq fois ceux d’avant-guerre, alors que ceux des restaurants n’ont fait que doubler durant la même période. L’Association canadienne des restaurateurs aide ses petites entreprises membres à découvrir le pouvoir de la publicité pour attirer les clients et fait paraître ses propres annonces dans les journaux d’un bout à l’autre du pays afin de promouvoir la restauration.

Années 1960

Manger au restaurant est à la mode

Le Canada traverse l’époque de la Trudeaumanie, et l’Association canadienne des restaurateurs est enchantée lorsqu’un article publié en 1968 cite le premier ministre félicitant l’organisme pour « sa contribution importante à la croissance du Canada ». Poursuivant son travail de valorisation des restaurants, l’Association se dote d’un nouveau slogan : « It’s In to Eat Out » (manger au restaurant, c’est dans le vent!)

Années 1970

Popularité des plats à emporter

De plus en plus de femmes entrent sur le marché du travail, et avec la venue des magnétoscopes et des cinémas maison, les ventes de plats à emporter montent en flèche. Nous sommes désormais connus sous le nom d’Association canadienne des restaurateurs et des services alimentaires et nous organisons la Semaine nationale des restaurants afin de promouvoir nos membres et de rappeler aux Canadiens les plaisirs de manger au restaurant. L’Association présente également des cours de cuisine et autres programmes pour enseigner au personnel des restaurants et des hôtels à offrir un service exceptionnel.

Années 1980

Élargissement des avantages aux membres

L’Association canadienne des restaurateurs et des services alimentaires note l’existence d’un nouveau programme d’achats groupés appelé Groupex (dont elle fera bientôt l’acquisition), donnant aux restaurateurs indépendants le pouvoir d’achat des chaînes. Entre temps, la foire commerciale de l’Association, appelée HostEx à l’époque, est si populaire que nombre d’exposants n’y trouvent pas de place. L’Association acquiert le Canadian Food & Beverage Show pour combler ce besoin, et ensemble ces deux expositions deviennent le RC Show que l’on connaît aujourd’hui.

Années 1990

Un coût de 200 millions de dollars évité pour la restauration

Sous la pression d’une vaste campagne médiatique et épistolaire, le gouvernement fédéral accepte de ne pas éliminer l’exemption annuelle de base pour les cotisations au Régime de pensions du Canada. Ceci a des répercussions importantes sur l’industrie, permettant aux restaurateurs canadiens d’économiser près de 200 millions de dollars sur sept ans. De plus, au cours de cette décennie, l’Association canadienne des restaurateurs et des services alimentaires étend sa présence régionale en ouvrant des bureaux dans les provinces de l’Atlantique ainsi que l’Ouest canadien.

Années 2000

Croissance de l’emploi et guerres de taxes de vente provinciales

Au tournant du millénaire, les restaurants canadiens emploient plus d’un million de Canadiens! L’Association canadienne des restaurateurs et des services alimentaires célèbre ce jalon en compagnie du premier ministre Jean Chrétien. À l’échelon provincial, l’Association réussit à éliminer une taxe de vente sur les repas pour les restaurants de la Saskatchewan et obtient de la Colombie-Britannique qu’elle rétablisse son exonération de la taxe sur les repas au restaurant. Des bureaux régionaux sont ouverts au Québec et dans le centre du Canada.

Aujourd’hui

L’aventure se poursuit

Tout comme nous, la restauration est en constante évolution. Sous la nouvelle bannière de Restaurants Canada, nous communiquons une identité plus forte et plus unifiée au nom de nos membres. Nous sommes le porte-parole des services alimentaires, et nous continuerons à faire en sorte que la voix de notre communauté en croissance soit entendue. Nous espérons œuvrer pendant encore au moins 75 ans pour aider nos membres à prospérer à mesure que se concrétisera l’avenir des services alimentaires

Façonner notre avenir

À présent que vous connaissez notre passé, aidez-nous à façonner notre avenir.
DEVENIR MEMBRE
Stouffer's

RESTEZ BRANCHÉ

ABONNEZ-VOUS À RC INSIDER

Le bulletin bimensuel de Restaurants Canada (en anglais seulement) vous donne un aperçu de l’actualité de l’industrie et d’études et d’outils fort utiles.