(16 septembre 2016) Les taux de cotisation de l’assurance-emploi (AE) pour 2017 ont été annoncés :

  • Le taux de cotisation d’AE pour les employés sera de 1,63 $, comparativement à 1,88 $ en 2016. Ce taux est inférieur de deux cents à ce que le gouvernement fédéral avait promis durant la campagne électorale, mais supérieur de deux cents au taux d’équilibre du programme.
  • Les cotisations de l’employeur seront réduites de 2,63 $ à 2,28 $ par tranche de 100 $ de masse salariale (le taux de l’employeur étant de 1,4 fois celui de l’employé).
  • La rémunération maximale assurable passera à 51 800 $ comparativement à 50 300 $ en 2016.

Le gouvernement rétablit un mécanisme visant à assurer le point mort sur une période de sept ans, c’est-à-dire l’équilibre entre les revenus provenant des cotisations et les coûts du programme. Le gouvernement a également renvoyé l’établissement des cotisations d’AE à la Commission de l’assurance-emploi du Canada.

Les coûts prévus comprennent des améliorations contenues dans le budget de 2016, notamment :

  • accès facilité pour les personnes qui deviennent ou redeviennent membres de la population active; et
  • réduction de deux semaines à une de la période d’attente pour toucher des prestations.

Nos recommandations
Restaurants Canada a exprimé sa déception face au non-respect de la promesse électorale d’un congé de cotisations pour l’embauche de jeunes travailleurs. Nous avons demandé au gouvernement d’introduire une exemption annuelle de base au sein du programme d’AE, semblable à celle du RPC, ce afin de protéger et d’accroître l’emploi chez les jeunes. Consultez notre fiche-enjeu sur l’emploi chez les jeunes. (Connexion requise)

0 comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *