Restaurants Canada fait bouger les choses pour les détenteurs de permis d’alcool!

Dans toutes les communautés canadiennes, les bars et les restaurants accueillent résidents, touristes et visiteurs. Pourtant, ces lieux populaires sont loin d’être rentables.

En raison de règlements désuets et d’injustice dans l’établissement des prix, de nombreux bars et restaurants avec permis d’alcool ont de la difficulté à se maintenir à flot. La marge bénéficiaire moyenne n’est que d’environ trois pour cent du revenu d’exploitation.

Êtes-vous bien servi?

Restaurants Canada vient de publier son deuxième bulletin de notes Relever le débit afin de stimuler le changement. Ce bulletin accorde une note à chaque province en fonction de quatre critères, soit : prix et choix, permis et réglementation, ventes aux clients, et activité politique et réglementaire.

Le bulletin n’y va pas de main morte : nous faisons état des problèmes et proposons des solutions raisonnables. Mais nous reconnaissons aussi le mérite qui revient à chacun. Plusieurs provinces ont réagi favorablement à notre premier bulletin de notes en 2015 et ont apporté des changements positifs pour les détenteurs de permis. En voici quelques exemples :

✓  L’Alberta a réduit les formalités administratives et a assoupli ses règles d’octroi de permis pour les terrasses
✓  La Saskatchewan a fait des progrès vers la privatisation des points de vente d’alcool et l’accès à des prix de gros
✓  Le Québec a réduit le nombre et le coût des permis d’alcool
✓  La Nouvelle-Écosse permet désormais aux restaurants de servir un nombre limité de consommations non accompagnées de repas
✓  L’Île-du-Prince-Édouard a réduit de plus d’un mois le délai d’émission des permis d’alcool

Ceci dit, il reste beaucoup de place pour l’amélioration. Êtes-vous bien servi? Consultez les résultats de votre province et faites-nous part de vos commentaires.

Comment agir

  1. Relayez le message : Partagez le bulletin de notes Relever le débit sur les médias sociaux au moyen du mot-clé #RaiseTheBar2017
  2. Ayez voix au chapitre : Si vous en avez assez des règlements désuets et des prix injustes, dites-le à vos politiciens provinciaux. Faites-leur parvenir un exemplaire du bulletin Relever le débit et expliquez-leur votre situation. Restaurants Canada peut vous aider à organiser une rencontre et à vous préparer en vue de celle-ci.
  3. Faites-nous part de vos commentaires : S’il y a des problèmes dont nous n’avons pas parlé, dites-le nous!
  4. Joignez nos rangs : Si vous n’êtes pas membre de Restaurants Canada, il nous fera plaisir de vous fournir plus de renseignements sur le dossier Relever le débit et les autres avantages de l’adhésion. Ensemble nous pouvons susciter de réels changements pour notre industrie. Prenons contact!

Pour ce faire, communiquez avec notre équipe des Services aux membres au 1 800 387-5649, poste 4245 ou à members@restaurantscanada.org.

À la santé des bars et des restaurants avec permis d’alcool canadiens

48 000 entreprises
560 000 emplois directs
8,2 milliards $ d’activité économique annuelle

0 comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *