TORONTO, 20 juillet 2017 – Les restaurateurs ontariens ont fait le calcul : les augmentations du salaire minimum prévues par le gouvernement auront un effet dévastateur. En effet, selon une récente enquête menée par Restaurants Canada, quelque 95 % des restaurateurs estiment que l’augmentation du salaire minimum à 15 $ l’heure – une hausse de 32 % en seulement 18 mois – sera nuisible pour ceux-là mêmes que l’on essaie d’aider.

Afin de maintenir leur entreprise à flot, les restaurateurs comptent adopter les mesures suivantes :

  • 98 % augmenteront leurs prix au menu;
  • 97 % réduiront leurs heures de main-d’œuvre;
  • 81 % feront des mises à pied;
  • 74 % exploreront des technologies permettant d’économiser de la main-d’œuvre, comme les écrans tactiles libre-service;
  • 26 % pourraient fermer un ou plusieurs emplacements.

« Les résultats de l’enquête ne sont pas étonnants lorsque l’on considère que la marge bénéficiaire avant impôt d’un restaurateur n’est que de 3,4 %, déclare James Rilett, vice-président, région du Centre de Restaurants Canada. Les hausses du salaire minimum draconiennes proposées par le gouvernement réduiront la rentabilité des restaurateurs de cinq à sept points, ce qui les obligera à faire des mises à pied, à réduire leurs postes et, dans certains cas, à fermer leurs portes. Nombreux sont ceux parmi nos membres qui ne savent pas comment ils pourront composer avec une hausse de cette ampleur. »

« Haussez le salaire minimum, d’accord, mais faites au moins une étude économique pour justifier l’ampleur et la vitesse de l’augmentation, réclame Shanna Munro, présidente-directrice générale de Restaurants Canada. Trop, trop vite, ce n’est pas là la recette du succès. »

M. Rilett présentera ces résultats plus en détails dans le cadre de l’audience sur le salaire minimum de l’Ontario qui aura lieu à Hamilton aujourd’hui.

* L’enquête de Restaurants Canada a eu lieu en juin et en juillet. Les résultats sont basés sur près de 800 répondants, représentant 4 170 emplacements de la province.

 

Restaurants Canada est une communauté en croissance regroupant 30 000 entreprises de services alimentaires, y compris restaurants, bars, traiteurs, institutions et fournisseurs. Au moyen de services, de recherche et de représentation, nous faisons le lien entre nos membres dans toutes les régions du pays afin de promouvoir la force et le dynamisme de notre industrie. Le secteur ontarien de la restauration injecte 32 milliards de dollars par année dans l’économie et emploie plus de 473 000 Ontariens, soit près de sept pour cent de la population active de cette province.

0 comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *